Les Démocrates dans le gouvernement: le secret d’un deal?

L’entrée au gouvernement de deux élus du parti « Les Démocrates »  crée un séisme d’amplitude 5 au sein de l’opposition dont certains membres crient au complot. Le maire de Mouila Jean Norbert Diramba et le député du 1er arrondissement, Jean-Pierre Doukaga KASSA, tous deux élus du parti de Guy Nzouba Ndama ont fait leur entrée au gouvernement. Le premier au ministère du tourisme et le second en qualité de ministre de l’Economie numérique. C’est un deal entre le leader du parti « Les Démocrates » et le pouvoir en place.

La nomination le 8 mars de deux opposants du parti Les Démocrates de Guy Nzouba Ndama dans le gouvernement Ossouka Raponda II fait jaser l’opinion politique nationale.

Ralliement de « Les Démocrates » à la majorité présidentielle, ou décision unilatérale prise par les principaux concernés, la nomination des nouveaux ministres suscite de nombreuses interrogations. Mais selon certaines indiscrétions, alors que des opposants comme Jean Ping insistaient sur le disque rayé de la «vacance du pouvoir» présidentiel, l’ancien Président de l’Assemblée nationale préférait explorer – comme Ndemezo Obiang ou Eyéghé Ndong avant lui – les pistes «crédibles» pour renouer avec Ali Bongo Ondimba. Guy Nzouba Ndama s’est  rapproché d’Ali Bongo, évoquant la possibilité de faire entrer des membres de « Les Démocrates » au gouvernement.

L’ancien soutien de l’opposant Jean Ping a bel et bien obtenu d’Ali Bongo Ondimba l’entrée dans le gouvernement de Jean Norbert Diramba et Jean-Pierre Doukaga KASSA, au terme d’un deal. Les deux hommes sont des partenaires fiables de Guy Nzouba Ndama  qui ne peuvent rien faire dans son parti sans son accord. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top