L’Ogooué-Lolo invite à leur tour Ali Bongo à être candidat en 2023

Après l’invitation faite à Ali Bongo Ondimba à se porter candidat à l’élection présidentielle de 2023 dans d’autres provinces le tout est revenu aux cadres et militants du Parti démocratique gabonais (PDG) de la province de l’Ogooué-Lolo, singulièrement ceux de la commune de Koula-Moutou, d’invité le samedi 2 avril le président à être candidat lors des élections présidentielles de 2023.

La capitale provinciale de l’Ogooué-Lolo a rassemblé du monde, des cadres et militants parmi lesquels le président de l’Assemblée nationale Faustin Boukoubi et plusieurs autres élus dont le député du 1er arrondissement de Koula-Moutou, Blaise Louembé, le doyen Martin Fidel Magnaga, ou encore Huguette Tsono, la secrétaire nationale chargée de l’animation politique dans ladite  province.

Se substituant à la tribune, tous les cadres du parti majoritaire ont appelé le « DCP » Ali Bongo Ondimba à se porter candidat à sa propre succession pour l’élection présidentielle de 2023. De Fougamou à Koula-Moutou, en passant par Lastourville, Pana et Iboundji, les militants de l’Ogooué-Lolo ont assuré leur soutien au président de la République.

Depuis le 12 mars dernier, date du 54ème anniversaire du Parti démocratique gabonais, les appels à la candidature du chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba s’augmentent. Les pédégistes restent serein et attendent que leur appelle trouve un écho favorable auprès du distingué camarade président.  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top