L’Union Africaine derrière le Gabon pour le poste de membre non permanent du Conseil de sécurité des Nations unies

Le Président de la République Ali Bongo Ondimba se félicite de l’élection du Gabon comme membre non permanent du Conseil de sécurité des Nations unies pour la période 2022-2023. Une décision approuvée par le Conseil exécutif (de l’Union Africaine).

Aussi, le Gabon se réjouit de la perspective de travailler très étroitement avec ces pays au sein du Conseil de sécurité, qui a la responsabilité principale du maintien de la paix et de la sécurité internationale. Le Gabon rappelle son attachement au multilatéralisme et au règlement pacifique des différends. Le Conseil de sécurité a plus que jamais besoin du travail efficace et confiant de ses membres pour répondre à ces enjeux, et notamment du Gabon et du Ghana.

Rappelons que, la pratique voulant que deux sièges revenant au continent africain lors du renouvellement de la composition du Conseil de sécurité des Nations unies et que leurs titulaires soient ceux retenus en amont par l’Union Africaine (UA), le Gabon et le Ghana sont de fait assurés d’en être membres pour les deux prochaines années.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Commentaire
scroll to top