Lutte contre la corruption dans l’enseignement général et la formation continue au Gabon

Le ministre de la Promotion de la bonne gouvernance et de la Lutte contre la corruption, Francis Nkea Ndzigue, a reçu en audience, le 15 juin2022 dernier, Ivan Moreno, spécialiste Programme de l’Office des Nations unies contre les drogues et le crime (Onudc) au bureau de Libreville. Au menu des échanges, l’implémentation des supports pédagogiques contre la corruption dans l’enseignement général et la formation continue.

Dans le cadre de la lutte contre la corruption, le Gabon prépare la production de certains supports pédagogiques qui seront par la suite introduits dans le secteur de l’éducation. En effet, selon le membre du gouvernement, l’introduction du module anticorruption en milieu scolaire a pour but d’inculquer la probité dès la tendre enfance. Ce qui permettrait de lutter contre ce phénomène dès la base.

Classé 56e État le plus corrompu au monde en 2021 dernier par l’indice de perception de la corruption (IPC). Francis Nkea Ndzigue entend par cette initiative traiter le mal par la racine. Néanmoins il semblerait que les délais d’implémentation de ce projet dans l’enseignement n’ont pas encore été indiqués. Mais l’on sait que ce processus est prévu dans la mise en œuvre du Document de stratégie de lutte contre la corruption et le blanchiment des capitaux 2013, une des études références pour améliorer la gouvernance du Gabon.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top