Mairie de Libreville : Eugène Mba rappelé à l’ordre par le gouverneur

Informée du fonctionnement de l’Administration de l’hôtel de ville de Libreville. Le gouverneur de l’Estuaire, Marie Françoise Dikoumba, a tenu à rappeler au Maire de Libreville, Eugène Mba, le 18 mai dernier, les dispositions réglementaires en ce qui concerne, les recrutements et autres activités menées par le premier responsable de cette institution.

En effet, Sous fond de scandale à la mairie de Libreville, Marie Françoise DIkoumba, Gouverneure de L’Estuaire, n’est pas allée par le dos de la cuillère pour fustiger et pointer du doigt le maire Libreville, pour ce qui est des recrutements excessifs et nominations à la mairie de Libreville. Cette dernière a fait un rappel à l’ordre et avant de décider de mettre en place des mesures conservatoire.

« Il m’a été donné d’observer la tendance des membres du bureau du conseil municipal de la commune de Libreville, a procédé à des recrutements ou nominations incontrôlés et non réglementés, aussi bien au sein des cabinets des élus que dans l’administration municipale » a souligné Marie Françoise Dikoumba, le Gouverneur de l’Estuaire. En effet, selon certaines sources à la Mairie de Libreville, Eugène Mba, a réussi à recruter près de 65 conseillers pour son seul cabinet en 5 mois d’activité.

Déjà, quelques jours après son arrivée à la mairie, les résultats d’un audit commandé par le maire par intérim Akassaga avaient déjà mis en lumière une mafia autour des recrutements à la mairie de Libreville. Des pratiques qui obèrent significativement les capacités d’investissement de la mairie de Libreville dont près de 90% du budget est affecté au traitement des salaires.

Si pour certaines personnes Eugene Mba, serait très rigoureux dans le travail, mais pour le gouverneur de l’Estuaire, il y aurait des anomalies dans les processus de recrutement, il y a une absence de cohérence entre les recrutements et les besoins de service, un manquement au respect de la tutelle, et l’on observe des recrutements illégal en cours d’exercice budgétaire.

Résultats des courses, le Gouverneur de l’Estuaire, a pris la décision de suspendre une dizaine d’arrêtés municipaux portant nomination de plusieurs dizaines de personnel au sein de l’administration municipale et du cabinet du maire de Libreville. Une décision qui pourrait amener le maire de Libreville à revoir ses ambitions.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top