MALI : La HAC stoppe définitivement la diffusion de RFI et France24

C’est du moins ce qui ressort de la communication rendue publique le 27 avril  courant par la Haute autorité de la communication (HAC) du Mali. Celle-ci a décidé de suspendre définitivement les deux médias Français qui ne sont plus diffusées au Mali depuis le 17 mars dernier.

Les deux médias du groupe France Medias Monde comparés à « Radio mille collines », une station de radio rwandaise, qui a émis du 8 juillet 1993 au 31 juillet 1994 et qui a joué un rôle important durant le génocide au Rwanda. Ils sont également accusés d’être le vecteur de la désinformation faite par la France contre les autorités maliennes. Autant de raison qui justifient la décision de la  Haute autorité de la communication du Mali de suspendre définitivement la diffusion de RFI et France24 ce 27 avril.

Le groupe France Médias Monde créé le 4 avril 2008 sur les ruines de l’ancien Audiovisuel extérieur de la France (AEF), est une société publique de programme qui supervise et coordonne les activités des radios et télévisions publiques détenues par l’État français et ayant une diffusion internationale. Étant la maison mère de Rfi, France24, TV5Monde, elle a rapidement rejeté cette décision. « France Médias Monde conteste avec force une telle mesure ».

Rappelant son attachement à l’indépendance et à la liberté d’informer, France Médias Monde assure qu’il utilisera « toutes les autres voies de recours possibles », « Toutes les solutions techniques seront mises en œuvre pour rendre accessibles nos médias aux Maliennes et aux Maliens qui souhaitent continuer à recevoir une information libre, experte et ouverte sur le monde ».   

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top