Manganèse : en hausse de 8 %, pour ce premier trimestre 2021.

Augmentation de 8% du chiffre d’affaires en ce qui concerne le manganèse pour le premier trimestre de cette nouvelle année. Et ce malgré le recul des ventes des alliages haute performance d’Aubert et Duval, touchés par la crise aéronautiques. Le groupe métallurgique et minier français peut se frotter les mains en regardant cette année 2021 en toute sérénité.

Le groupe Eramet, dont la Comilog fait partie, a enregistré un chiffre d’affaires de 838 millions d’euros contre 774 millions d’euros l’an passé au premier trimestre, » à la saisonnalité traditionnellement défavorable » mentionne le communiqué du groupe.

Le revenu de minerais et métaux a vu ses ventes augmenter de 18 % à 683 millions d’euros, bénéficiant aussi bien d’un regain de production que de la hausse des prix des minerais sur les marchés mondiaux. Celle de minerai de manganèse, première activité minière du groupe, a allongé de 17 % à 1,5 million de tonnes au Gabon. Le chiffre d’affaires lié à l’extraction du minerai de nickel à, quand ta lui, fait un bond de 58 %. La troisième activité minière du groupe, liée à l’exploitation de sables minéralisés au Sénégal a, en revanche, vu son activité reculer de 20 % par rapport au premier trimestre 2020.

Idem pour la division Alliages haute performance qui a vu son chiffre d’affaires régresser de 21 % à 155 millions d’euros. Aussi, dans ce cadre, la division Aubert et Duval a vu ses ventes chuter de 27 % en raison essentiellement de la crise aéronautique, secteur industriel qui est son premier client.

Pour le deuxième trimestre et cette fin de l’année 2021, le groupe entend s’inscrire et rester dans la dynamique pour maintenir l’équilibre financier en ce temps de crise liée à la pandémie du coronavirus. « Dans nos activités minières, la croissance organique de nos productions et le développement sur les métaux de la transition énergétique sont une source de forte création de valeur, à court comme à moyen terme », souligne Christel Bories.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top