Max-Samuel Oboumadjogo en mission de prospection pour rendre le BUGADA plus opérationnel

Le Ministre Délégué de la Culture et des Arts, Max-Samuel Oboumadjogo a dans le cadre d’une mission de prospection relative aux Droits d’Auteurs, à la Copie privée et au Statut de l’Artiste, séjourné depuis le 17 mai 2022 dernier au Sénégal et en France.

Il s’agissait notamment de rencontrer les autorités locales en charge de la gestion des questions des droits d’Auteurs, de la Copie privée et au Statut de l’Artiste dans l’optique d’un accompagnement technique visant à rendre le BUGADA plus opérationnel et plus efficient.

Dans le but d’atteindre cet objectif tant souhaité par les artistes gabonais, plusieurs recommandations ont été formulées notamment, optimiser les mécanismes de gouvernance du BUGADA par la reforme de ses textes et renforcer le dispositif de collecte ou de recouvrement des Droits d’Auteurs auprès des différents opérateurs et usagers.

Il également suggéré de mettre en place des partenariats avec des organismes de gestion collective des pays africains à l’expérience avérée en la matière entre autres, SODAV du Sénégal et BURIDA de la Côte d’Ivoire. Sans oublier de former et renforcer les capacités des personnels du BUGAGA.

Par ailleurs, profitant de son séjour à Paris, le Ministre Délégué a rencontré le 24 mai 2022, l’Ambassadeur Haut Représentant de la République gabonaise près la République française et le Représentant Permanent du Gabon auprès de l’UNESCO.

Ces rendez-vous ont permis de faire un tour d’horizon de la coopération culturelle entre le Gabon et la France, de consolider les acquis y relatifs, mais aussi d’explorer de nouvelles opportunités d’accompagnement du Gabon dans le domaine culturel par l’UNESCO.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top