MITZIC: Les membres de la fédération communale du PDG appellent à son tour Ali Bongo Ondimba à être candidat

Les membres de la fédération communale du PDG de Mitzic ont démarré les hostilités de leur rencontre le 23 mars 2022, dans un hôtel de la capitale gabonaise en reprenant en cœur l’hymne du parti démocratique gabonais et ont par la suite d’une même voix appelé à la candidature de leur candidat naturel, Ali Bongo Ondimba pour le scrutin présidentielle de 2023.

Un appel soutenu par un bilan qu’ils jugent positif satisfaisant, lors des deux précédents mandats. Les fils et filles de l’Okano ont promis à leur champion une victoire claire pour la prochaine échéance électorale, dans leur circonscription. « Nous avons les arguments nationaux et locaux forts pour justifier et très bien justifier notre attachement à la politique du distingué camarade. Au plan national depuis 2009, le distingué camarade a mis en œuvre d’importantes réformes qui ont permis de créer davantage de richesses et d’améliorer significativement le bien-être des citoyens gabonais. »

Notons que cette rencontre a été rehaussée par la présence du membre du comité permanent du Bureau Politique pour la province du Woleu-Ntem, par ailleurs ministre de la santé et des affaires sociales, Dr Guy Patrick Obiang Ndong. La série d’échanges interactifs entre le bureau politique et la base qui s’en est suivie a laissé place à la lecture de la motion de soutien à l’endroit d’Ali Bongo Ondimba.

« Nous bureau communal de Mitzic appelons le distingué camarade président, Son Excellence Ali Bongo Ondimba à se porter candidat à l’élection présidentielle de 2023. Nous lui affirmons notre engagement à sa personne et à son projet politique économique et social et le rassurons de notre soutien total pour une victoire franche nette indiscutable. »

Un  appel à candidature qui n’est pas le premier du genre et certainement pas le dernier non plus. A l’approche de l’échéance présidentielle de 2023, nombreux sont ceux là qui souhaitent que le chef de l’Etat brigue un troisième mandat pour assurer la continuité de l’œuvre engagée en ce qui concerne la transformation du Gabon.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top