Nicole Jeanine Lydie Roboty annonce le lancement des cotations des emprunts obligataires du Gabon à Douala

Le ministre de l’Economie et de la Relance, Nicole Jeanine Lydie Roboty a officiellement informé le public ce vendredi 30 juillet, du lancement des cotations des emprunts obligataires de l’Etat gabonais « EOG 6% NET 2021-2026 » à la Bourse des valeurs mobilières de l’Afrique centrale (BVMAC) à Douala au Cameroun.

En effet, les négociations des obligations sur ce marché boursier régional ont pour objectif de financer les projets structurants prioritaires. « Ces entrées en bourses, les premières du genre pour les Etats de la CEMAC depuis le début de cette année 2021, viennent enrichir l’offre sur le marché boursier du nombre de lignes obligataires cotée à 12 », a indiqué le directeur général de la bourse, Jean Claude Ngbwa.

Cette cotation fait suite à l’opération d’emprunt obligataire par appel public à l’épargne qui a permis au Gabon de placer dix-huit millions huit cent vingt-sept mille sept cent soixante-quinze (18 827 775) obligations au prix de 10 000 francs CFA l’unité. Ainsi, le pays a pu mobiliser au total 188 827 775 000 francs CFA sur le marché sous régional.

« La stratégie d’endettement public de l’Etat gabonais pour l’année 2021 s’inscrit pleinement dans la volonté d’avoir une totale maitrise du service de la dette », a fait savoir l’institution financière. Rappelons que cette opération qui vaut son pesant d’or se justifie par la nécessité de dégager des marges budgétaires qui permettent de soutenir le financement des 20 projets prioritaires contenus dans le plan d’accélération de la transformation (PAT).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Commentaire
scroll to top