Nomination des chefs d’établissement : « nous mettons tout en œuvre pour normaliser la situation » dixit le Ministre Mouguiama Daouda

Interviewé par nos confrères du journal  l’union sur la situation des chefs d’établissements, le ministre de l’éducation nationale, chargé de la formation civique, Mouguiama Daouda, a affirmé que ses équipes sont en train de tout mettre œuvre pour régler cette situation.
 
En effet depuis deux ans les chefs d’établissements assurent les intérims de leurs collègues sanctionnés par le ministère.  « Ce constat ne concerne pas uniquement les chefs d’établissement. Plusieurs responsables de l’administration centrale sont dans la même situation. Le plus urgent a été d’organiser les enseignements   et les examens pendant cette période sensible induite par la covid-19. Nous avons joué la carte de la stabilité  et avons  sanctionné  certains  pour fautes  professionnelles, qui ont été remplacés par ceux qui assurent l’intérim », a dit le ministre  Mouguiama Daouda.

Avant de préciser que, «  nous mettons tout en œuvre  pour normaliser  la situation », dit-il.
Un travail qui en croire le ministre devrait permettre de normaliser cette fonction, éviter le parachutage et   les dysfonctionnements au sein des établissement

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Commentaire
scroll to top