Ntoum : 749 enfants réceptionnent leurs actes de naissance et récépissés CNAMGS

Le directeur de cabinet du ministre de la Santé et des Affaires sociales, Jean Noël Biyogo Obame, a procédé le jeudi 13 octobre courant dans la commune de Ntoum, au lancement officiel de la distribution des actes de naissance et des récépissés CNAMGS aux enfants apatrides.

En effet, la campagne nationale de distribution des actes de naissances et d’enrôlement à la Caisse nationale d’assurance maladie et de garantie sociale (CNAMGS) des enfants dits apatrides avait été officiellement lancée le 10 mai dernier par le ministre de la santé et des Affaires sociales, Guy Patrick Obiang Ndong. Et aujourd’hui dans la commune de Ntoum, c’est 749 enfants qui ont officiellement changé leur statut par la réception de ces documents.

« Ces enfants, parce que ne possédant aucun document officiel, du fait généralement du défaut d’enregistrement de leur naissance pour des raisons diverses, sont victimes de nombreuses discriminations, notamment, le refus d’accès aux soins de santé et à l’éducation.

Ainsi, sans existence juridique, ces enfants se retrouvent exclus des opportunités économiques et sociales offertes par l’Etat à sa population. La régularisation de leur situation consacre le changement de leurs statuts de personnes entièrement à part à citoyen à part entière », a déclaré Jean Noël Biyogo Obame.

Rappelons que c’est en considération de la Convention sur les droits de l’Enfant ratifié le 09 février 1994 par le Gabon d’une part, et la Loi n°003/2018 du 18 mars 2019 portant Code de l’Enfant en République Gabonaise qui confère à l’enfant son droit de vivre, d’autre part, que les plus hautes autorités sont déterminés par la résorption de cet écueil social.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Commentaire
scroll to top