Onu / Diplomatie : le Gabon commence son mandat dès ce 1e janvier

Le mandat du Gabon au sein du conseil de sécurité de l’organisation des nations unies, commence dès le 1er janvier 2022.  C’est ce qui ressort des communiqués des autorités diplomatiques gabonaises. Une présence au niveau international qui devrait permettre au Gabon, de se repositionner sur le plan international.
 
Elu pour  une période de deux ans à partir de 2022, en qualité de membre non permanent du Conseil de sécurité de l’ONU, le Gabon sa nouvelle expérience au sein de cette organisation,  dans quelques jours.
 
Le Gabon ne sera pas le seul pays du continent à prendre place au sein de l’organisation internationale. Le Ghana, également élu pour un mandat de la même durée, va également siéger au sein de cet organe décisionnel.
Selon l’Ambassadeur de la Russie au sein de l’organisation, “Moscou entretient d’assez bonnes relations avec tous les nouveaux arrivants au conseil de 15 membres.” D’après Dmitry Polyansky, “tous ont été élus sans opposition par les membres de l’ONU en juin dernier.”
 
Plusieurs challenges se présentent d’ores et déjà devant la nouvelle équipe  de ce conseil, notamment les conflits entre les Etats  et les problèmes  d’instauration  des gouvernements démocratiques, en vue du respect des droits de l’homme. Des questions d’intérêts internationales que le pays devra traiter.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top