Paix des braves: René Ndemezo non partant.

La « paix des braves » lancée par certains partis de l’opposition vient d’être rejetée par l’ancien premier secrétaire de Démocratie Nouvelle, René Ndemezo Obiang, parti dissous et absorbé par le Parti Démocratique Gabonais (PDG).

Le désormais nouveau membre du Parti Démocratique Gabonais, a refusé de participer à un quelconque dialogue ou réunion dite « paix de braves » organisé par des partis politiques sans réelle représentativité dans le pays. En meeting à Bitam, l’ex Premier Secrétaire de Démocratie Nouvelle, a précisé ne pas agir dans un énième dialogue politique appelé par des formations politiques sans véritables représentativités.

Durant ce meeting de « clarification » aux populations de Bitam, le désormais membre du PDG a donné des explications sur son retour au parti démocratique gabonais, et les raisons pour lesquelles un énième dialogue entre le chef de l’Etat et certains partis dites de l’opposition n’avait plus lieu d’être.

Pour René Ndemezo Obiang, le Président de la République est libre de rencontrer les acteurs politiques de son choix sans que cette rencontre ne se fasse dans le cas d’une paix des braves aux « contours ténébreux ». Guy Christian Mavioga et les initiateurs de ce projet devraient commencer par revoir leur stratégie pour cette messe politique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top