Partenariat économique : La Chine désormais premier partenaire commercial du Gabon

La chine a multiplié ces dernières années ces relations avec les pays africains. La France qui a toujours été le premier partenaire commerciale des anciennes colonies, vient de perdre sa position avec le Gabon au profit de la Chine.

C’est ce que vient de révéler une étude du Centre du commerce international (ITC). Les échanges avec l’Empire du milieu représentent à eux seuls près de 30 % de l’excédent commercial du Gabon entre 2009 et 2020. La France qui demeurait le premier partenaire du Gabon ne figure plus dans le top 10. Selon les données rendues publiques par le Centre du commerce international, une agence conjointe de l’Organisation mondiale du commerce (OMC) et de l’Organisation des Nations unies (ONU) compilant les statistiques commerciales dans le monde, la Chine est devenue le premier partenaire commercial du Gabon.

Entre 2009 et 2020, le Gabon a réalisé vis-à-vis de l’Empire du milieu un excédent commercial cumulé de 16,3 milliards de dollars, ce qui représente, sur la période, près de 30 % de l’excédent commercial gabonais. En 2019, année de référence de l’étude, la Chine a augmenté ses achats de produits au Gabon à un taux annuel estimé à 44 %, devenant ainsi l’acheteur de 63 % des produits vendus par le Gabon sur le marché mondial. Pour l’essentiel, il s’agit d’hydrocarbures (à 74,8 %), de bois et de minerais.

Des données qui démontrent que ce pays s’active pour occuper une place de choix dans plusieurs pays africains. Des partenariats commerciaux qui réconfortent ce pays asiatique et ses ambitions pour le nouveau commerce mondial.

Sur la deuxième marche du podium comme partenaire le plus « rentable » du Gabon, on retrouve, selon l’International Trade Centre (ITC), les États-Unis avec un excédent commercial en faveur du Gabon d’environ 11 milliards de dollars entre 2009 et 2020. L’on retrouve également des pays comme, le Japon, l’Australie, l’Inde, l’Espagne, la Corée du Sud, la Malaisie, l’Italie et… Trinité-et-Tobago.

L’ancienne puissance coloniale, a perdu des points et ne figure plus parmi les grands partenaires commerciaux du Gabon.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top