PAT : Guy Patrick Obiang lance les travaux de mise en œuvre de la politique de Santé communautaire

Dans le cadre de la mise en œuvre du Plan d’accélération de la transformation (PAT), le Ministre de la Santé et des Affaires Sociales, Dr. Guy Patrick Obiang Ndong assisté de son Ministre Délégué, Justine Libimbi Mihindou, a procédé le mardi 07 juin 2022, au lancement de l’atelier de validation de la politique nationale et du plan stratégique de développement de la santé communautaire.

Organisé avec l’appui technique de l’OMS, cet atelier a pour principal objectif d’élaborer et de valider les documents normatifs de la santé communautaire en République gabonaise conformément au deuxième objectif de la vision stratégique du secteur santé du PAT  qui vise à éradiquer les déserts médicaux et assurer un accès à des soins de santé primaires et à une offre de santé communautaire de qualité pour tous.

Durant cinq jours, les différents participants vont procéder à l’élaboration et la validation des documents normatifs de la santé communautaire tels que  la politique nationale, les plans stratégiques et opérationnels, le guide de mise en œuvre  ainsi que  les différents modules de formations des agents de santé communautaire au Gabon.

Occasion pour le Ministre de la Santé et des Affaires Sociales d’inviter les différents participants à plus de pragmatismes durant les travaux en commission afin de faire des propositions concrètes au Gouvernement. Il a par ailleurs,  salué l’apport jugé considérable des partenaires au développement et de la société civile qui ne ménagent aucun effort dans ce challenge qui permet au Gabon de tendre un peu plus vers la Couverture sanitaire universelle (CSU).

Notons que le membre du gouvernement a procédé au lancement des travaux en présence des représentants résidents de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), de l’UNICEF et de l’ONUSida, des représentants des confessions religieuses ainsi que des Responsables d’Organisations de la société civile gabonaise.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top