Pédophilie dans le football : l’intendant des panthères accusé d’abus sexuels sur mineurs

L’affaire de pédophilie n’a pas encore connu son épilogue au Gabon.  Après  Patrick Assoumou Eyi, et coach Kolo,  c’est Serge Mombo,  intendant des Panthères, qui fait les choux gras de la presse. Ce dernier est également accusé d’avoir abusé sexuellement de jeunes footballeurs et d’avoir exigé des relations sexuelles comme condition pour être sélectionné en équipe nationale.
 
Selon les déclarations du journal anglais The Guardian, Serge Mombo, président de la ligue de football de l’estuaire, actuellement au Cameroun, aurait abusé sexuellement de jeunes footballeurs.  
 
Contacté par le journal anglais, il aurait démenti les allégations selon lesquelles il aurait fourni des jeunes garçons à Patrick Assoumou Eyi, aujourd’hui en détention préventive. Des déclarations contraires aux accusations des victimes qui affirment  avoir effectivement été abusées par ce dernier et son ami « capello » dans un hôtel de la capitale gabonaise.  
 
« Il était là, choisissant des garçons. Nous ne comprenions pas vraiment pourquoi il était si puissant », aurait déclaré une des victimes de Serge Mombo. Des propos que le président de la LINAF aurait balayés d’un revers de la main, déclarant que ces témoins mentent pour essayer de salir son image. Une affaire qui, au moment  où le Gabon participe à la coupe d’Afrique  des nations  pourrait ternir à nouveau l’image du football  au Cameroun. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top