Pendy Bouyiki veut mouiller le maillot pour Ali Bongo à la présidentielle de 2023

Convaincu qu’Ali Bongo Ondimba est celui-là qui peut valablement défendre les couleurs du parti démocratique gabonais(PDG) et à même de conduire l’émergence du pays à l’horizon 2025. L’ancien cacique du PDG, Jean-Remy Pendy Bouyiki, affiche sans réserve sa volonté de mouiller le maillot pour Ali Bongo Ondimba lors de l’élection présidentielle de 2023.  

Le fils spirituel de feu Omar Bongo, comme d’autre qui l’on précedé (Eyeghe Ndong, René Ndemezo’Obiang…)  chercherait de se rapprocher d’Ali Bongo pour un soutien sans faille afin que si ce dernier est déclaré candidat, il sorte de là vainqueur de cette compétition.

«Effectivement Ali Bongo Ondimba a de l’énergie à revendre, il a démontré cette énergie lors du 54ème anniversaire du PDG au jardin Botanique, le PDG a démontré s’il en était besoin sa capacité de mobilisation n’en déplaise à ses détracteurs qui disent du n’importe quoi sur cette formation politique qui reste toujours uni » a affirmé Jean Remy Pendy Bouyiki.  

L’ancien président-fondateur du groupe « Moutsokini » un groupe socioculturel qui rassemblait trois mille femmes, lesquels étaient toujours  à la disposition du PDG et de feu Omar Bongo. Aujourd’hui, Pendy Bouyiki, cet ancien ministre d’Etat et ancien membre du courant politique « les Rénovateurs » du PDG  dans les années 1990 a du mal à joindre les deux bouts. L’homme traverse le désert et espère qu’Ali Bongo Ondimba saura répondre à sa sollicitation cette fois-ci, car la première remonte à 2009. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top