Policiers véreux : Lambert-Noël Matha passe à la vitesse supérieure

Dans l’optique de se débarrasser des brebis galeuses qui pullulent au sein de la police nationale, le Ministre de l’intérieur, Lambert-Noël Matha a récemment décidé de passer à la vitesse supérieure en pratiquant désormais la verticalité descendante des sanctions.

En effet, le principe consiste à ce que si un agent d’un commissariat est responsable d’un acte blâmable, c’est le Commissaire qui sera sanctionné. Il en va de même si un agent sur la voie publique est coupable d’un acte avéré antivaleur, c’est le patron de la voie publique qui sera sanctionné.

À travers cette méthode, le membre du gouvernement entend implicitement mettre la pression sur les chefs hiérarchiques des agents indélicats qui commettent des actes répréhensibles sur la voie publique. Si par le passé, ces chefs ont longtemps fermé les yeux ou fait preuve de passivité à l’endroit des agents de police placés sous leur tutelle, ce ne sera plus le cas, au risque de se voir lourdement sanctionner.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Commentaire
scroll to top