Politique : Noureddine Bongo soutien indéfectible du chef de l’Etat.

Le départ de Noureddine  Bongo  de  la Présidence de la République, fait les choux gras de la presse depuis quelques jours. C’est sans doute la décision la plus commentée du Conseil des ministres de ce lundi 13 septembre dernier. Dans une lettre ouverte  adressée au chef de l’Etat, Noureddin Bongo Valentin explique clairement les raisons de son départ.

« Ces derniers temps, le pilotage du Coordinateur Général des Affaires Présidentielles a porté pour l’essentiel sur le suivi de la bonne exécution des travaux dont les financements ont été sécurisés », a fait savoir Noureddin Bongo Valentin dans sa lettre ouverte.

Avant d’ajouter que, « aujourd’hui, ce n’est pas une page qui se tourne. C’est un nouveau chapitre qui s’ouvre », poursuit Bongo Valentin dans cette lettre au Chef de l’Etat. « Car une chose est certaine : où que je sois, quoi que je fasse, je continuerai, Excellence, Monsieur le Président de la République, à vous servir et, à travers vous, à servir notre pays comme je l’ai toujours fait : avec loyauté et efficacité. » 

Nommé dernièrement conseiller stratégique du président du PDG, le Parti majoritaire, l’ancien Coordinateur des Affaires présidentielles, pourrait jouer le même rôle au sein de ce Parti.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Commentaire
scroll to top