Politique/ PDG : le congrès du 12 décembre reporté.

Les instances du  Parti démocratique gabonais viennent de décider de reporter leur  congrès  du 12 décembre 2021.  En cause,  l’État d’urgence sanitaire instauré dans le pays qui  impose des restrictions, pour ce qui  des rassemblements  des personnes.  
 
En effet, l’État d’urgence sanitaire est encore en cours  dans le pays. La loi sur l’interdiction des rassemblements de plus 30 personnes est  également en vigueur. Afin de respecter la loi,  le parti démocratique gabonais a été obligé de reporter  la date du congrès extraordinaire. A  en croire des hiérarques de ce parti. Le congrès politique annoncé par le  Parti démocratique gabonais pourrait-être organisé après cette période, sous réserve de l’accroissement du nombre des personnes vaccinées.

Pour le moment, les responsables dudit parti se réjouissent  de l’arrivée des nouveaux cadres au sein du parti après l’appel d’Ali Bongo Ondimba. Des cadres politiques de l’opposition et des leaders d’opinion du pays. Il s’agit entre autres de René Ndemezo’o Obiang, l’ancien Premier ministre Jean Eyeghe Ndong, Frédéric  Massavala Maboumba et Féfé Onanga.
 
L’équipe dirigée par Eric Dodo Bounguedza   a désormais  le temps nécessaire pour parfaire les préparatifs. L’ordre du jour des travaux   pour permettre à ce conclave de répondre aux concepts de  régénération, revitalisation et de  la consolidation de l’unité de ses partisans, initié par le distingué camarade n’a pas encore été préparé. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Commentaire
scroll to top