Pollution de l’opérateur Perenco: Le gouvernement s’assure de la dépollution.

Suite aux déversements des hydrocarbures par Pérenco Oil & Gas Gabon, la direction générale de l’Environnement et de la Protection de la Nature (D.G.E.P.N) a rencontré le mardi 13 avril dernier, ladite société en présence de la direction générale des Hydrocarbure (D.G.H) et du Haut-commissariat à l’environnement et au cadre de vie (HCECV). Objectif de la réunion, s’assurer que la dépollution avance, sur les sites Coucal, Missolo, Batanga et avocette.

En effet, cette réunion avec les responsables de ladite société, sous l’impulsion du ministre, Professeur Lee White, et Conformément aux instructions du gouvernement, le groupe de travail devait mettre à jour, le plan à court terme et finaliser le plan à moyen et à long terme. Les responsables des différentes administrations concernées par cette réunion technique, ont d’abord, lors de cette réunion, procédé à une évaluation des travaux à mener, ensuite définir les délais d’exécution de ces travaux et enfin, proposer la mise en place d’un plan de suivi environnemental.

Des réunions techniques qui devraient aboutir au lancement de plusieurs travaux durant la saison sèche et à des analyses physico-chimiques. Le Gabon étant un acteur majeur dans la lutte contre l’environnement et la protection des écosystèmes. Le Ministre de l’Environnement, Professeur Lee White, a toujours rappelé aux opérateurs économiques l’obligation de respecter les normes environnementales en vigueur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top