Présidentielles 2023 : Alexandre Barro Chambrier à la recherche d’un renfort en France

Barro Chambrier est visiblement décidé à tourner  la page de Jean Ping, pour se créer  son  chemin, en vue de la présidentielle de 2023.  En tous cas, son séjour en terre  française, où ce dernier  va tenter de convaincre les opposants de la  diaspora, est une  illustration parfaite.

Il est désormais clair que le fils de feu Éloi Rahandi Chambrier  souhaite être   le champion de l’opposition en 2023. Pour ce faire, il veut s’assurer du soutien des « vouvouzeleurs » de la diaspora qui évoluent essentiellement sur les réseaux sociaux et inactifs sur le terrain. A cet effet, il a prévu de rencontrer Messir Nnah Ndong, Stephane Zeng, Serge Christian Nguema Ndong, Jonas Moulenda, Franck Jocktane, Laurence Ndong ou encore Grace Djeno. Des marcheurs du trocadéro qui n’ont aucune expérience  en ce qui concerne la politique  du Gabon.  Ces derniers ne connaissent que  l’injure et l’invective, qu’ils s’attellent à alimenter sur leur compte facebook.

Une très mauvaise stratégie, qui ne peut d’ailleurs pas permettre  au  président   du RPM d’avoir de véritables soutiens. D’ailleurs depuis son départ du parti démocratique gabonais, il est incapable de remporter la moindre élection. Sur le fief familial du 1er siège du 4ème arrondissement, il a été copieusement battu par un inconnu investi par le parti dont il est un transfuge.

Alors que la communication de son parti s’en fendue d’un communiqué pour démentir des propos qu’il a véritablement tenu en off, l’article de notre confrère Jeune Afrique confirme bel et bien que nous avions tout vrai lorsque nous affirmions qu’à ses yeux, il est temps que Jean Ping lui passe la main.

Une chose est sûre,  le président du RPM va devoir fournir encore d’efforts pour convaincre,  Guy Nzouba Ndama, le candidat de l’Union Nationale qui devrait très certainement être Paulette Missambo, et les membres du collectif « Appel à agir » dans la perspective de 2023 contre le candidat du PDG.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top