Primature : les membres du CGLU Afrique chez Rose Christiane Ossouka Raponda

Le premier ministre Rose Christiane Ossouka Raponda a reçu le  mercredi 29 septembre dernier, une délégation des cités et gouvernement locaux et unis d’Afrique. Au centre des discussions,  la décentralisation et le développement des villes africaines.

Accompagnée de l’actuel édile  de la commune de Libreville, Christine Mba Ndutume épouse Mihindou, qui poursuit le mandat du Gabon au sein de cet organe panafricain.  La délégation  du CGLU Afrique a profité de cette rencontre avec le chef du gouvernement pour présenter  les nouveaux  objectifs et ambitions de cet organe en vue du développement des localités africaines.

Il faut rappeler que, l’actuel édile de la commune de Libreville,  poursuit le mandat du Gabon au sein de cet organe panafricain. Aussi,  les collectivités locales étant en Afrique une composante essentielle de la mise en place de la démocratie, la proximité avec les populations est un élément important pour  permettre un développement harmonieux des villes.

De ce fait,  l’accélération du  développement des localités africaines passe par  la mise en place des politiques de décentralisation. Ce qui explique sans doute, l’engagement des autorités  gabonaises  en faveur de la décentralisation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top