Procès Laccruche Alihanga : Me Moubembé en renfort

C’est ce qui ressort de l’affaire Brice Laccruche Alihanga, l’ancien directeur de cabinet du Président de la République, soupçonné d’avoir falsifié son acte de naissance. Me Jean-Paul Moubembé avocat au barreau du Gabon, a été appelé en renfort pour régler l’affaire de « faux et usage de faux » dont est accusé l’ancien directeur de cabinet.

Reportée à lundi prochain, pour cause des changements dans l’équipe assurant sa défense. Brice Laccruche Alihanga vient en effet, de décider de compléter son équipe, avec l’un des doyens du Barreau de Libreville, Me Jean-Paul Moubembé, qui a été appelé pour assurer la défense de ce dernier.

Toute chose qui suscite des questionnements, sur la stratégie de Ange Kevin Nzigou. La stratégie de défense de Me Anges Kevin Nzigou, a-t-elle été contreproductive ? Pourquoi ce changement au niveau de la défense ? Des questions qui semblent donner raison aux avocats et collègues de Ange Kevin Nzigou, qui avaient estimé que la stratégie de ce dernier, de plaider devant les médias ne devrait pas porter des fruits. L’arrivée de Me Jean Paul Moubembé illustre bien ces faits.

Pour rappel, l’ex-directeur de cabinet de la Présidence, est soupçonné d’avoir falsifié son acte de naissance, ce dernier devrait comparaître lundi prochain.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top