Quartier Ça m’étonne : les populations ravies de l’avancement des travaux

Les travaux de réhabilitation et de rénovation des voiries secondaire lancés dans la capitale politique et ces environs sous l’impulsion du chef de l’Etat, sont désormais bien avancés. C’est entre autres le cas au quartier Ça m’étonne où le Chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba  a récemment effectué une visite d’inspection.

« On avait les problèmes pour se déplacer tant la route était impraticable et plus encore en période de saison des pluies où il fallait échafauder plusieurs stratégies pour sortir de la maison, rejoindre la route principale et aller au travail ou à l’école. A cause du mauvais état de la routes, les taxis ou encore les clando refusaient de venir par ici. Et Grâce au Chef de l’Etat, c’est désormais de l’histoire ancienne et je lui en suis très reconnaissant. Pas seulement moi, mais tous les habitants de notre quartier », a déclaré une riveraine.

Le processus d’accélération et de transformation des voiries urbaines dans le grand Libreville est plus que jamais bien lancé. En effet, plusieurs de ces voies secondaires en état de dégradation constituaient un casse-tête au quotidien pour les usagers de la route. Il a donc fallu l’implication personnelle du chef de l’Etat pour remédier à cette situation et ainsi soulager le calvaire de ces populations.

« Ce n’est plus comme avant, désormais on n’a le courant, on n’a l’eau. Ça m’étonne est devenu un quartier opérationnel. La réhabilitation de la route permet aujourd’hui à la population de mieux circuler et les clando arrive même déjà ici alors qu’avant ce n’était pas possible à cause du mauvais état de la route. Tout ça c’est bien grâce au président de la République et à son gouvernement qui ne nous a pas oublié », a déclaré Benjamin un riverain dudit quartier.

Notons qu’en homme de terrain, le président de la République veille au grain pour la concrétisation de l’ensemble de ces projets et ce, pour l’amélioration des conditions de vie des populations. Même si pour le moment le Chef de l’Exécutif gabonais n’est pas pleinement satisfais, la population déjà reconnaissante garde espoir que ces travaux iront bien jusqu’à leur terme.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top