RCA : 9 soldats gabonais tués et des dizaines de blessés

L’Organisation des Nations Unies vient d’exiger le départ des soldats gabonais de la République Centrafricaine,  après 25 ans de présence dans ce pays. Des années au cours desquelles plusieurs soldats ont été tués pour tenter de ramener la paix dans ce pays.

Pour des raisons liées à l’exploitation et d’abus sexuels, le ministère de la Défense a décidé de retirer  ses soldats  de la République Centrafricaine. Une sortie et un bilan qui devraient amener certaines organisations et autres personnalités à éviter de couvrir de boue l’armée gabonaise. « En 25 ans de présence ininterrompue en Centrafrique, ce sont des milliers de soldats gabonais qui ont été déployés », explique un haut-gradé du ministère de la Défense.

« Neuf de nos compatriotes y ont laissé leur vie. Le Gabon a donc payé le prix du sang pour sauver des vies centrafricaines et contribuer à soulager les drames qui frappent ce pays (…) », insiste-t-il.
« A ces morts au combat, il faut ajouter des dizaines de soldats blessés au cours des nombreuses missions menées », complète ce haut-gradé.

Et de rappeler que « les troupes gabonaises ont été déployées en RCA bien avant l’institution d’un mandat onusien. » Il faut rappeler que,  les accusations portées sur les soldats gabonais,  ne datent pas d’aujourd’hui et le Gabon n’est pas le seul dans ce cas. Des accusations similaires ont pesé par le passé sur l’armée française et sur l’armée rwandaise en Centrafrique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top