Recensement des fonctionnaires : le rapport remis au chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba

Le Ministre de la Fonction Publique, Madeleine Berre a été reçu le 03 juin dernier par le Président de la République, Ali Bongo Ondimba. Au centre de la discussion, le rapport définitif de l’opération de recensement biométrique des agents de l’État.

Après avoir organisé trois audits de la fonctionnaire publique, le président de la république, vient de recevoir des mains du ministre de la fonction publique le premier rapport sur les audits réalisés par ce département ministériel. Ce premier rapport et le quatrième audit du genre, permettra de faire la lumière sur les irrégularités observées dans ce département ministériel.

Des fonctionnaires fantômes, les centaines d’agents publics dont les salaires étaient virés sur le même compte bancaire, des personnalités que l’on croyait rentières qui se retrouvent à émarger dans les fichiers de la solde, les agents décédés qui continuent de percevoir des salaires, autant de problèmes et difficultés qui plombent les caisses de l’Etat.

Si pour la présidence de la République ce rapport « va permettre de bâtir une véritable politique des ressources humaines au Gabon et surtout, aboutir à une meilleure maîtrise du recrutement au niveau de la fonction publique. »,

La réaction du ministre de la Fonction Publique, est très attendue par les populations. Afin d’apporter des réponses aux préoccupations et aux interrogations de ces derniers. Qui sont les fonctionnaires fantômes ? Quelles sont les mesures et les sanctions qui ont été prises pour mettre fin à ce phénomène ? Des questions qui mériteraient d’avoir des réponses, après autant d’argent injectés pour le recensement des agents publics.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top