Relance de l’économie : la Zone d’investissement spécial d’Ikolo le vent en poupe

L’Agence nationale de promotion des investissements (ANPI) a récemment fait savoir que près de 500 containers de feuilles de placage ont été exporté de la Zone d’investissement spécial (ZIS) d’Ikolo au cours de ces trois derniers mois. Une intense activité qui démontre que cette zone industrielle a véritablement le vent en poupe.

Située près de la ville de Lambaréné dans la province du Moyen-Ogooué, à 150 km de Libreville. La Zone d’investissement spécial d’Ikolo entend être un fleuron de l’industrie du pays. Venant juste après la Zone économique spéciale de Nkok, celle-ci ambitionne d’exporter entre 300 et 400 conteneurs de bois transformé par mois, et générer 750 emplois à fin 2022.

Un pari qui est bien parti pour être relevé car pour ces premières exportations, la Zone a réussi à expédier pas moins de 500 containers de feuillage de placage et ce, entre le mois de mars et mai. Un exploit remarquable pour un début et vivement salué par l’Agence nationale de promotion des investissements. En effet, même si ce volume d’exportation reste inférieur aux prévisions de cette plateforme de transformation du bois, elle entend mieux faire.

Etalée sur une superficie de 840 hectares, dont 522 ha protégés et 318 ha exploités, la ZIS est essentiellement axées sur les métiers de transformation du bois tels que le sciage, le placage et contreplaqué, la fabrication de meubles, la production de pâte à papier, les unités de particules. Selon les informations reçues, elle sera officiellement inaugurée en juin 2022 prochain.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top