RICA : semaine culturelle numérique basée sur la paix durable au Gabon

L’initiative est du Réseau International Creative Africa section Gabon. Ce réseau compte organiser durant une semaine, des journées culturelles numériques basée sur la ‘’PAIX DURABLE’’ en cette période de COVI-19.

Ce projet qui va se dérouler dans l’enseigne du Musée National des Arts, Rites et Traditions du Gabon, va se dérouler en deux phases, du 27 mars prochain au 11 avril pour la partie du tournage et du 19 avril au 24 du même mois pour la diffusion du projet sur plusieurs plateformes numériques.

Selon les organisateurs, de cet évènement à caractère socio-éducatif et culturel, se tiendra dans trois (3) grands espaces à savoir la grotte, le village et dans la salle d’exposition. Des espaces qui regorgent beaucoup de symboles, et qui vont permettre de valoriser la culture gabonaise à travers l’art de la danse, sensibiliser la population sur l’importance de la paix en période de covid-19.

S’agissant de la grotte, « dans cette pièce remplie de souvenirs ancestraux du pays, sera relatée l’histoire d’un jeune gabonais exprimant son parcours artistique exceptionnel en dépit des difficultés rencontrées. Comment ce dernier a su se forger et se construire pour devenir un artiste international dans un pays où vivre de son art est encore assez difficile. La danse sera donc le moyen d’expression de tout ceci tout en rappelant que sans la PAIX que notre pays a connue jusqu’à aujourd’hui, rien ne se serait fait et qu’il était plus que opportun de la préserver davantage ».

Aussi, dans l’espace dit ‘’le village’’, car « le projet cadre avec l’histoire des trois générations qui symbolise ce lieu. Il apparaît donc comme le répète par essence qui nous rappelle d’où l’on vient pour mieux appréhender l’avenir. Dans cette partie, c’est l’histoire du Gabon qui sera relatée », a souligné le Représentant ambassadeur de Creative Africa au Gabon, Ngounda Ndjouratari Chris Francel. Avant de préciser que, la salle d’exposition qui est le troisième grand espace réservé à cette semaine culturelle marque la transition et demeure le trait d’union entre la culture ancestrale, contemporaine et celle d’avenir.

Par ailleurs, tout au long de cette semaine culturelle l’accent sera mis sur le parcours du jeune artiste gabonais Christ Francel NGOUNGA dit Général Christ 12 étoiles de son nom d’artiste. C’est donc une semaine culturelle qui permettra de revaloriser à nouveau la culture Gabonaise.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top