Rose Christiane Ossouka a lancé les travaux des états généraux

Le Chef du gouvernement, Rose Christiane Ossouka Raponda a ouvert le 30 août courant à Libreville au Gabon, les travaux des états généraux de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac).

Basés sur le fonctionnement des institutions, organes, institutions spécialisées et agences d’exécution de la CEMAC. Cette rencontre offre aux participants l’opportunité de débattre, et surtout de formuler des recommandations à l’attention des instances de la communauté afin d’envisager son avenir avec sérénité, confiance et ambition.

En effet, exceptionnellement il revient à chaque participant d’imaginer, de concevoir, de dessiner les contours de la CEMAC pour les générations futures. En d’autres termes, ils devront proposer à la fin de cette rencontre, une forme de gouvernance communautaire soucieuse d’approfondir l’intégration de la CEMAC, tout en travaillant à son instauration.

« Nous devons maintenant, fort de nos expériences respectives, proposer aux organes de décision des pistes pour aller plus loin, pour garantir plus d’efficacité et de cohérence dans la mise en œuvre des projets communautaires, pour assurer des financements innovants, pour encourager les synergies, tant au sein des structures communautaires qu’avec nos partenaires extérieurs », a expliqué Daniel Ona Ondo, le président de la CEMAC.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top