Santé / CHUL : le Dr Marie Thérèse Vane veut mettre un terme aux examens dans les laboratoires privés de Libreville

C’est ce que vient de communiquer la première responsable de cette structure sanitaire, le Dr Marie Thérèse Vane. Le Centre hospitalier universitaire de Libreville, doté d’un laboratoire d’analyses médicales aux normes et équipé en réactifs, souhaite  désormais privilégier les examens médicaux au sein de sa structure au détriment des laboratoires privés.
 
En effet, le  Dr Marie Thérèse Vane, qui a la volonté  de faire fonctionner son laboratoire, a demandé à ses équipes de  privilégier les examens médicaux au sein de sa structure au détriment des laboratoires privés.
 
Selon le communiqué publié à cet effet le Dr Marie Thérèse Vane a fait « le pari de la disponibilité permanente des fournitures bio-médicales » dans un service qui est «désormais pourvu en équipements, réactifs et autres consommables nécessaires à la réalisation de l’ensemble des examens médicaux. » 
 
La directrice générale du CHUL en a profité pour livrer un message de «  rigueur et de probité aux personnels techniques, médicaux et paramédicaux ». Pour cette dernière, il n’est plus « question d’orienter les patients et usagers vers les officines privées pour tous types d’examens de laboratoire, de jour comme de nuit » a déclaré le Dr Vane.
 
Une excellente nouvelle pour les usagers qui étaient obligés de parcourir des kilomètres à la recherche des laboratoires pour effectuer des analyses.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Commentaire
scroll to top