Sante / OPN: Guy Patrick Obiang Ndong veut apporter une réponse au besoin d’accès aux médicaments.

L’Office Pharmaceutique National (OPN) a organisé le 9 juillet dernier son conseil  d’administration au ministère de la santé. Au centre des débats, permettre à la structure de  s’arrimer aux réformes engagées par le gouvernement et régler  le problème d’accès des médicaments.  La rencontre a été  présidée par le ministre de tutelle, Dr Guy Patrick Obiang Ndong.
 
 En effet, lors de cette assemblée générale, Alice Bertille Bikassa Nembe a été nommée  présidente du conseil d’administration de l’OPN et Simon Essono au poste de directeur général par intérim. Ces deux personnalités vont ensemble, permettre à cette structure  de répondre aux attentes des plus hautes autorités du pays. 

Aussi le conseil d’administration  s’est doté d’une nouvelle structure juridique qui lui permettra de mettre en œuvre un modèle d’affaires durable qui s’appuie sur des meilleures pratiques de gestion. « L’office Pharmaceutique ne venait plus à remplir sa mission » a indiqué le ministre de la santé. « Il était donc devenu impérieux d’apporter une réponse au besoin d’accès aux médicaments dans le contexte de la pandémie de la Covid-19, le FGIS a donc été mandaté par l’Etat pour gérer cette nouvelle structure » a-t-il expliqué.
 
Avant de préciser que,  « Grâce à l’intervention du FGIS, et sous la tutelle du ministère, l’OPN va très rapidement être en capacité de garantir l’accès universel aux médicaments pour tous les patients en particulier pour les démunis. C’est donc un conseil d’administration  qui  devrait redynamiser la structure et permettre à cette entité de répondre désormais aux attentes des autorités.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top