Secteur agricole : campagne d’immatriculation des agriculteurs du Gabon

Depuis quelques mois le ministère de l’agriculture multiplie des mécanismes pour développer le secteur agricole dans le pays. Après la signature entre les ministres de l’Economie et de l’Agriculture d’un arrêté fixant les conditions d’exonérations des droits et taxes sur les intrants agricoles, Biendi Maganga Moussavou vient de lancer une vaste campagne d’immatriculation des agriculteurs.

Les personnes exerçant dans le domaine agricole pourront désormais bénéficier d’un meilleur accompagnement et un encadrement au secteur agricole au Gabon. Selon le membre du gouvernement, l’objectif de cette démarche est de dresser sur l’ensemble du territoire national un fichier informatique des acteurs agricoles mais également poursuivre la formalisation du monde rural.

« Il est normal lorsqu’il y a une initiative agricole, de faire en sorte que cette action soit formalisée avec la création de coopératives. Ça leur donne une existence juridique et surtout ça fait en sorte qu’ils puissent bénéficier du soutien de l’Etat », a souligné Biendi Maganga Moussavou.

Avant de préciser que, « Cet enregistrement est sanctionné par la remise d’un agrément ».

Une campagne d’immatriculation qui permettra au gouvernement d’avoir un fichier fiable du secteur agricole. Mais également, de poursuivre le processus de développement dudit secteur, tel que souhaité par le chef de l’Etat.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Commentaire
scroll to top