Secteur hydraulique : l’expertise égyptienne sollicitée par le gouvernement gabonais

Le  gouvernement à travers   le ministère de  l’Énergie et des Ressources hydrauliques,  pourrait solliciter l’expertise égyptienne pour trouver les solutions aux problèmes hydrauliques au Gabon.  C’est ce qui ressort de la participation d’Alain-Claude Bilie-By-Nze à la 4ème édition de la Semaine de l’eau du Caire,  qui s’est tenue du 24 au 28 octobre dernier.

Le problème de l’eau pourrait trouver une solution  dans le pays,  après sa participation au séminaire du Caire, le ministre de tutelle  se veut optimiste,  « Ce séjour ayant correspondu à la dégradation des services de l’électricité et de l’eau que le Grand-Libreville a connu dans la semaine du 24 octobre 2021, je l’ai mis à profit pour solliciter de la partie égyptienne, la possibilité d’une coopération active dans les domaines de la production, du transport et de la distribution de l’énergie électrique dans notre pays » a souligné  le membre du gouvernement.

En effet, c’est l’expertise de l’entreprise Elsewedy, que le gouvernement pourrait solliciter pour régler ces problèmes hydrauliques.  « Le PDG de cette entreprise, M. Ahmed Elsewedy, qui étend ses activités dans le Moyen-Orient, en Europe et dans une bonne partie de l’Afrique de l’Est, s’est dit motivé à investir au Gabon, tout en rappelant l’excellence des relations qui existent entre les présidents Ali Bongo Ondimba et Abdel Fattah Al-Sissi », a indiqué   le ministre d’Etat.

Une nouvelle entreprise qui pourrait sans doute permettre au gouvernement de progresser avec le  Plan d’Accélération de la Transformation  et améliorer les conditions de vie des populations.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top