Secteur santé / CHUO : Dr Guy Patrick Obiang invite les praticiens à changer de paradigme

Le  Dr. Guy Patrick Obiang Ndong, ministre de la santé a effectué, le 05 juillet dernier, une visite au Centre hospitalier universitaire d’Owendo (CHUO). Au centre des échanges avec le personnel de santé, l’amélioration  de la prise en charge des patients, les  outils de la gestion du personnel et l’état du bâtiment.
 
Dans le cadre de l’évaluation des projets d’établissements des formations sanitaires, le Ministre de la Santé, le  Dr. Guy Patrick Obiang Ndong après la visite des différents services, a déploré l’état de vétusté avancé du bâtiment. Au regard des efforts des autorités dans la construction de ce bâtiment et la volonté du chef de l’Etat, d’offrir des soins de qualité à la population. Le Ministre de la Santé, a annoncé saisir le Ministère en charge des travaux publics pour une évaluation totale de cet hôpital qui date seulement de cinq (05) ans.
 
S’agissant de l’absence des outils de contrôle du personnel dans la structure et  le travail à temps partiel des spécialistes. Le Ministre a instruit le Directeur des ressources humaines de l’hôpital à développer des outils de gestion du personnel pour une meilleure organisation du travail. Aussi, la Direction financière a-t-elle été instruite de la mise en place d’un nouveau système de calcul de différentes indemnités basé sur la performance. Aussi, pour une planification des besoins prioritaires de l’hôpital, le Ministre a invité la Direction générale à associer les chefs de services médicaux dans l’élaboration des prévisions budgétaires.

Au terme de la visite, le Ministre a invité les différents praticiens à un changement de paradigme visant à améliorer la prise en charge des patients non sans rappeler que le CHUO est la structure de référence nationale en matière de prise en charge des traumatismes. Une visite qui devrait permettre aux populations de bénéficier de soins de qualité et d’être reçus par les patriciens chaque jour. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top