Service de Santé militaire : les praticiens du service de santé militaire peuvent se présenter aux concours de l’enseignement supérieur

Afin de permettre aux personnels de santé militaire de participer aux différents concours de l’enseignement supérieur, le 6 septembre dernier,  le Conseil des ministres a adopté un projet de loi portant autorisation de candidature des personnels du service de santé militaire aux grades universitaires.
 
En effet, servant depuis plusieurs années en qualité d’Assistants ou Chefs de cliniques à la Faculté de Médecine de Libreville et éligibles sur les listes d’aptitudes du Conseil africain et malgache de l’enseignement supérieur (CAMES), les personnels militaires ne bénéficient pas du droit de présenter leurs candidatures aux différents concours d’agrégation de l’Enseignement Supérieur ainsi qu’aux grades de Maître Assistant, Maître de Conférence, Agrégé ou Professeur Titulaire.

Un nouveau projet de texte qui devrait permettre aux personnels de santé militaire, comme leurs collègues enseignants des universités de participer aux différents concours universitaires. Avec ce nouveau texte de loi, ces derniers peuvent se présenter aux concours du CAMES et  disposer d’un corpus de cadres indispensables à l’affirmation de la vocation universitaire de ses hôpitaux et structures de formation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top