Sommet sur l’Initiative verte du Moyen-Orient : le chef de l’Etat, Ali Bongo, présent au lancement des travaux.

C’est ce 25 octobre  que le prince héritier   Mohamed ben Salmane a procédé au lancement des travaux du Sommet de l’Initiative verte du Moyen-Orient (MGI)  à Ryad. Une cérémonie rehaussée par la présence  des  Chefs d’Etat, dont le président  gabonais, Ali Bongo Ondimba. 

En effet, les initiateurs de ce sommet souhaitent accentuer les efforts du monde en matière de lutte contre l’environnement.  C’est pourquoi  dès l’entame de ces propos, le Prince héritier Mohammed Ben Salmane a rappelé l’importance du sommet dans la coordination des efforts de lutte  contre les changements climatiques,   et la réduction  des émissions de carbone dans la région de plus de 10% des contributions mondiales, et planter 50 milliards d’arbres dans la région.

À en croire ce dernier, « Nous espérons aujourd’hui dans le cadre de ce sommet travailler ensemble pour élaborer une feuille de route régionale et une méthodologie de travail pour permettre la réalisation de ces objectifs ambitieux », a déclaré le prince Mohammed Ben Salmane. Et d’ajouter : « Nous sommes conscients que le changement climatique est une opportunité économique pour les particuliers et le secteur privé, qui seront stimulés par l’Initiative verte pour le Moyen-Orient, pour créer des emplois de qualité et promouvoir l’innovation dans la région ».

Pour les autorités saoudiennes, la présence du Gabon à ce Forum était « toute naturelle ». « Le Gabon est l’un des pays les plus en pointe dans le monde dans la lutte contre le réchauffement climatique. En outre, le président Ali Bongo Ondimba est un ami intime du Roi »,  ont affirmé les autorités saoudiennes. 

L’Arabie saoudite souhaite  établir une plate-forme de coopération pour mettre en œuvre le concept d’économie circulaire du carbone, créer un centre régional pour le changement climatique, et mettre en place un complexe régional de capture, d’utilisation et de stockage du carbone. Des projets qui pourraient permettre à la planète de lutter contre les changements climatiques 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top