Suspension des cours à l’UOB : la décision du doyen de la faculté de droit rejetée par le recteur

Le Recteur de l’Université Omar Bongo (UOB),  et le doyen la Faculté de droits et des sciences économiques (FDSE), semblent plus s’accorder les violons. En cause,  la décision du doyen de la Faculté de droits et des sciences économiques (FDSE) de suspendre les cours, exercice académique 2020-2021, faute de table-bancs. Une décision qui n’aurait pas reçu l’accord du recteur de cette université.
 
Le Pr. Mesmin-Noël Soumaho a exprimé dernièrement son étonnement suite à la décision du doyen de la Faculté de droits et des sciences économiques (FDSE) de suspendre les cours, exercice académique 2020-2021, faute de table-bancs. A en croire le recteur de l’université,  les procès-verbaux (PV) ne seraient  pas encore disponibles. En dépit du fait que l’année académique ait été achevée. Ce sont, selon le recteur, ces procès-verbaux qui mettent un terme à l’année académique. Ce qui laisse entrevoir une interruption temporaire des cours.
 
N’ayant pas reçu d’information de  la Faculté de droits et des sciences économiques (FDSE), pour ce qui est des procès-verbaux sanctionnant la fin d’année académique 2020-2021, le recteur de l’université a marqué son étonnement  pour ce qui est de  la prise d’une  telle décision. Aussi, affirme le recteur,  le volet équipements a été retenu dans le plan de réhabilitation des bâtiments de l’UOB. Un total de 300 table-bancs a été retenu. Et, selon les besoins des différents départements, les tables bancs  seront offerts aux différentes facultés.
 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top