Tchad : le Général Mahamat Idriss Déby maintenu à la tête du pays

L’Assemblée constitutive du Dialogue national souverain et inclusif, a entériné le samedi 8 octobre courant le maintien du Général Mahamat Idriss Déby à la tête du pays pour une période de transition de deux ans, au terme de laquelle il pourra se présenter à l’élection présidentielle.

Le résultat est tombé. Un dialogue national au Tchad a « désigné » définitivement le 8 octobre le général Mahamat Idriss Déby Itno président d’une « transition » prolongée de deux ans vers des élections « transparentes », 18 mois après qu’il a pris le pouvoir à la tête d’une junte militaire.

Le Dialogue national souverain et inclusif (DNIS) a également entériné la possibilité pour Mahamat Idriss Déby de se présenter à la présidentielle à l’issue de la transition, en dépit d’une promesse contraire faite il y a 18 mois à la communauté internationale – Union africaine , Union européenne et France en tête – qui l’adoubait alors.

Rappelons que le militaire avait déjà été proclamé par l’armée président de la république le 20 avril 2021, à la tête d’un Conseil militaire de transition (CMT) de 15 généraux, le jour de l’annonce de la mort de son père Idriss Déby Itno, tué au front contre des rebelles après avoir régné d’une main de fer sur ce vaste pays sahélien 30 années durant.

Source: France24

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Commentaire
scroll to top