Tournée du chef de l’Etat en France : Le Gabon un pivot stratégique pour la France.

C’est le moins qu’on puisse dire après la tournée du numéro un gabonais, Ali Bongo Ondimba en France, il y a quelques jours.  Une tournée qui vient de démontrer  que, Malgré l’entrée prochaine du Gabon au Commonwealth, la France demeure un partenaire privilégié.

En effet, il existe une très grande  estime  entre Emmanuel Macron et le chef d’Etat, Ali Bongo Ondimba. Lors du tête-à-tête à l’Elysée,  les questions d’intérêt commun ont été abordées. La France  dispose d’une très importante communauté dans le pays. L’arrivée du nouvel ambassadeur devrait permettre aux deux nations de revoir  certains partenariats pour améliorer  l’axe Libreville-Paris quelque peu crispé sous Philippe Autier.

Les relations avec certains pays africains  étant  effritées, le Gabon demeure  un pivot stratégique pour lui permettre de maintenir son hégémonie. Le Gabon est, certes, dans une phase de diversification de ses partenaires, mais ne signifie pas pour autant que le Gabon  tourne le dos à la France.

C’est pourquoi, le porte-parole de la Présidence de la République a déclaré à l’issue de l’échange entre les chefs d’Etat français et gabonais que : « L’accueil réservé au président Ali Bongo Ondimba par son homologue Emmanuel Macron témoigne de l’importance du Gabon sur la scène diplomatique. » C’est donc une tournée diplomatique qui devrait permettre aux deux présidents  d’huiler leurs partenariats et leur vision pour le développement du Gabon.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Commentaire
scroll to top