Tournée du RPM dans le haut Ogooué : Barro Chambrier pourra- t-il oublier son chemin de croix.

En déplacement  depuis quelques jours dans la province du Haut- Ogooué, le président du parti politique, Rassemblement pour la patrie la modernité (RPM) , Alexandre Barro Chambrier, déçu par  la mobilisation,  tente de faire oublier  aux populations ses flops dans le fief politique du chef de l’Etat , Ali Bongo Ondimba.
 
En pré-campagne électorale dans la perspective de la présidentielle de 2023, le président du RPM, qui espère avoir le soutien des populations de l’arrière-pays, notamment du Haut-Ogooué, semble avoir des difficultés à atteindre ses objectifs. « Certes, notre président ne s’attendait pas, comme il nous l’a confié, à recevoir un accueil triomphal. Mais de là à attirer aussi peu de gens, il est déçu », explique ce collaborateur qui tente de faire bonne figure.

Il est vrai que de Bakoumba à Moanda, en passant par Okondja, la venue d’ « ABC » n’a pas, c’est peu de le dire, fait recette. « Ici, c’est simple, tout le monde vote pour l’enfant du pays : le Président Ali Bongo Ondimba. Car à part critiquer ce qu’il fait, l’opposition n’a rien à nous dire à nous la population », explique un cadre de la localité.

Pour faire  parler de lui dans la localité,  l’équipe de communication a opté pour des montages des reportages en inventant des incidents pour  parler de sa présence au sein de cette localité. Quand bien même, les populations n’ont pas adhéré à ses discours. Vu que cette localité est le fief politique du parti au pouvoir. La preuve, lors de cette « rencontre », il y avait en tout et pour tout une… trentaine de personnes seulement ! On comprend dès lors l’empressement du RPM et ABC de créer un écran de fumée.

Il sera difficile pour le président du RPM,  de convaincre les populations  du haut-Ogooué, surtout qu’il a été incapable de se faire élire député du 4ème arrondissement de Libreville, où il est censé être le leader et patron politique. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top