UBA entend mieux se positionner comme le partenaire du gouvernement gabonais

C’est du moins ce qui ressort de la récente audience accordée par le ministre de l’Économie gabonais, Nicole Jeanine Lydie Roboty Mbou, à une délégation d’UBA Group conduite par son directeur général, Oliver Alawuba.

Alors que le marché bancaire au Gabon est dominé par BGFI Bank, BICIG et UGB qui concentrent plus de 75 % des emplois. UBA qui n’entend plus rester dans l’ombre ambitionne désormais de se hisser dans le trio des banques les plus importantes du pays. Pour ce faire, l’établissement bancaire a fait part au membre du gouvernement de son intention de soutenir activement les entreprises implantées dans les zones économiques spéciales du Gabon, notamment à Nkok et Ikolo.

Pour la banque ces actions lui permettront de mieux se positionner comme le partenaire du gouvernement gabonais dans la réalisation des politiques publiques de soutien aux financements et à la formation de la jeunesse, des femmes et des PME gabonaises ; l’accompagnement dans la réalisation de certains projets importants tels que la digitalisation, le financement de la construction de grosses infrastructures ; la contribution dans les opérations d’offre publique d’achat, etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top