UICN forum : le Gabon et la France optent pour la création d’un forum d’affaires pour la mise en place de chaînes de valeur durables en Afrique.

A l’occasion du forum sur la conservation de la nature organisé le 6 septembre dernier, en France.  Pacôme Moubelet Boubeya, ministre des Affaires Étrangères et Prof. Lee White, ministre des Eaux et Forêts ont représenté  et donné l’avis du Gabon en ce qui concerne la  préservation des forêts tropicales et humides.
 
En effet, depuis le  3 septembre à Marseille, de nombreux décideurs se relaient dans le cadre de la convergence des idées pour lutter contre les changements climatiques et sauvegarder les forêts intactes. Le Gabon s’est concilié à la France pour non seulement promouvoir l’Alliance pour la préservation des forêts tropicales et humides, mais également pour approuver la création d’un forum d’affaires pour la mise en place de chaînes de valeur durables en Afrique.
 
Pour le ministre des Affaires Etrangères, « le Gabon a mis en place depuis des décennies, des politiques vertueuses pour la préservation et la gestion durable de nos forêts. Néanmoins, il est indispensable d’en assurer l’exploitation pour notre développement », a souligné  Pacôme Moubelet, ministre des Affaires Etrangères. 
 
Selon ce dernier, la préservation des forêts gabonaises n’est pas antinomique de leur exploitation au bénéfice des populations locales qui en dépendent et du développement durable du pays. 
 
Il faut rappeler que, l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) est une organisation regroupant plusieurs acteurs, dont des pays, ONG et acteurs scientifiques qui ont pour vocation d’encourager la conservation de l’intégrité et de la biodiversité de la nature. 
 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top