Un centre de néphrologie et d’hémodialyse inauguré à la polyclinique Chambrier

Alors que le Gabon compte un peu plus de 600 insuffisants rénaux sur l’ensemble du territoire national, la plupart contraint à des séances de dialyses pour améliorer leurs états de santé, ce service de néphrologie flambant neuf permet désormais de diversifier l’offre aux patients.

Avec une capacité de 15 postes de dialyse, cette unité est dotée d’équipements de dernière génération, et a pour ambition d’offrir aux patients des conditions de soins identiques à ceux pratiqués dans les meilleures structures hospitalières à l’échelle mondiale. A travers ce centre, la polyclinique souhaite également réduire les délais d’attente pour les patients en vue de l’initiation d’un traitement.

« C’est animé d’une volonté de meilleure prise en charge de nos patients, qu’en ce jour notre établissement se dote d’une nouvelle unité de soins. Le service de néphrologie et d’hémodialyse, qui désormais ouvre ses portes au sein de notre polyclinique et va permettre d’améliorer l’offre en direction de nos patients atteints de maladies rénales, des patients diabétiques ou hypertendus dans la région sanitaire et peut-être sur l’ensemble du territoire national» a déclaré la directrice générale de cette structure hospitalière, Dr Marceline Aworet Chambrier Alawo.

Notons que ce service de néphrologie vient s’ajouter aux 10 autres services de néphrologies que compte le pays. A la polyclinique Chambrier, ce sont environ 90 traitements qui seront administrés par semaine, le lundi, le mercredi et vendredi. Pour le directrice générale de cette structure sanitaire, « C’est un outil de proximité pour améliorer le confort des malades en garantissant une sécurité une qualité de soins maximale avec un suivi minutieux. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top