Unesco / Environnement : inscription du Parc national de l’Ivindo sur la liste du patrimoine mondial de l’Humanité.

Le mercredi 28 juillet dernier,  le Président de la République, Ali Bongo Ondimba, défenseur de  la biodiversité et de l’environnement a vu les efforts du Gabon, dans ce secteur, être récompensés. L’Unesco a inscrit le parc national de l’Ivindo sur la liste du patrimoine mondial de l’Humanité.

En effet, connu pour son abnégation et sa  sensibilité aux questions environnementales, le chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba a salué l’annonce de l’inscription par l’Unesco du Parc national de l’Ivindo sur la liste du patrimoine mondial de l’Humanité. Une décision qui fait suite  à la  44ème session élargie du Comité du patrimoine mondial organisée par l’UNESCO en coopération avec le pays hôte, la Chine.

Pour ce dernier, « L’inscription par l’Unesco du Parc national de l’Ivindo sur la liste du patrimoine mondial de l’Humanité vient récompenser les efforts du Gabon en matière de protection des forêts », a tweeté le président gabonais quelques minutes plus tard après l’officialisation de cette annonce, ajoutant sur un autre réseau social, Facebook, qu’il s’agissait « d’un grand jour pour le pays et la planète ».  

Recouvert à près de 88 % par la forêt équatoriale, Le Gabon est l’un  des pays les plus en pointe en matière de protection de l’environnement.  Cette inscription qui est une marque de reconnaissance des efforts du pays dans le secteur est à féliciter.
 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Commentaire
scroll to top