UNI : Paul Marie Gondjout fait un pied de nez à Paulette Missambo

C’est du moins ce que l’on peut en déduire de la démarche entreprise dernièrement par le gendre de Zacharie Myboto, le désormais président du nouveau parti politique de l’opposition l’Union Nationale Initiale (UNI), Paul Marie Gondjout.

En effet, toujours attendu de pied ferme à l’Union Nationale de Paulette Missambo où il est censé aller clarifier sa position militante suite à la création d’une fraction dissidente dudit parti et ce, sous peine de radiation définitive. Paul Marie Gondjout a semble-t-il décidé d’ignorer cette injonction et fait le choix d’aller plutôt officialiser la scission du parti d’André Mba Obame.

Plus déterminé que jamais, c’est donc ce jeudi 28 juillet courant que le mari de Chantale Myboto, fort du soutien grandissant de plusieurs élus locaux et nationaux s’est rendu au ministère de l’Intérieur afin d’acter la scission de l’Union Nationale en deux factions rivales et surtout demander la reconnaissance juridique de sa nouvelle formation politique.

Un pied de nez à l’endroit de sa rivale Paulette Missambo qui vient à nouveau de perdre la face contre son challenger qui visiblement n’entend pas en rester là. L’actuelle présidente de l’UN accusée de « mollesse » ou encore d’être la « marionnette » de son entourage devrait annoncé l’exclusion de ce rebelle et de bien d’autres d’ici quelques jours.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Commentaire
scroll to top