Vaccination Covid-19 : Mays Mouissi reconnaît l’importance du vaccin contre la Covid-19.

La pandémie du Covid-19 continue de faire des ravages dans le monde et au Gabon. Mays Mouissi, qui depuis le démarrage des campagnes de sensibilisation ne s’était jamais associé au gouvernement et autres associations pour sensibiliser les populations, vient de comprendre avec le décès de l’un de ses proches que cette pandémie est réelle.

Fakenews et des anti-vaccins, voire des Covido-sceptiques, ont amené  une bonne partie de la population mondiale à ne pas croire  à l’efficacité des vaccins et l’existence de cette pandémie dans le monde. Au moment du décès d’un proche il est parfois trop  tard de réaliser que l’on pouvait éviter cette catastrophe à travers une prise de conscience collective et des sensibilisations autour de l’importance de se faire vacciner.

Depuis quelques mois, l’on parle de nouveaux variants. En 48 heures 387 cas actifs, dont 202 nouveaux cas ont été dénombrés. Pour une population de 2 millions d’habitants, seules 90 000 personnes se sont faites vaccinées.
Alors que le gouvernement estime que l’immunité collective sera atteinte quand environ 65% de la population se sera faite vacciner.

Pour y arriver, le Président de la République a instruit le gouvernement d’intensifier la vaccination. Cela s’est matérialisé par la mise en place de nouveaux centres de vaccination et de caravanes itinérantes qui sillonnent les 48 départements de notre pays. Ainsi, la vaccination étant gratuite et nullement obligatoire, il serait judicieux de prendre conscience  pour sauver des vies.
 
 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Commentaire
scroll to top