Zlecaf : Hugues Madiya veut maximiser la commercialisation des produits gabonais

Afin de maximiser et valoriser la commercialisation des produits Gabonais, à l’échelle nationale et internationale, le Ministre du commerce Hugues Madiya souhaite mettre en place des nouveaux mécanismes.

En effet, la commercialisation au sein de la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAf), préoccupe au plus haut niveau les autorités gabonaises. Ce 26 janvier Hugues Mbadinga Madiya et le Coordonnateur de l’IDRC Africa, ont échangé, pour voir dans quelle mesure les produits gabonais pouvaient –être valorisés au sein de la zone de libre-échange continentale.

Un entretien qui a permis au ministre du commerce de voir l’étendu et le potentiel de ce vaste marché de plus de 1,2 milliards de consommateurs. Ce marché offre donc au Gabon la possibilité de booster ses productions afin de valoriser son savoir-faire local, le « made in Gabon».

Les mécanismes en vue d’une commercialisation des produits issus des différentes structures agricoles coordonnées par IDRC Africa, n’étaient pas en reste. Lors de cet entretien, le ministre du Commerce a également pris connaissance de la mise en place d’un programme d’actions sur le secteur agricole prévu démarré le 08 février prochain au bénéfice des jeunes investisseurs du secteur agricole.

C’est donc des nouvelles opportunités pour la commercialisation des produits gabonais sur le plan extérieur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top